Filet mignon | What is it?

Le filet mignon | C'est quoi ?

Êtes-vous fan d’un excellent steak de filet mignon sur le barbecue, qui fondera carrément dans la bouche ? Si vous êtes comme nous, vous aurez hâte à la saison estivale pour profiter de cette tendreté et cette odeur de grill.

Mais pourquoi les gens sont-ils si friands d’un bon filet mignon ? Pourquoi le prix est-il plus élevé que la plupart des autres pièces de viande bovine ? Pourquoi est-il considéré comme « mignon » ?

Toutes les réponses à ces précédentes questions, vous les trouverez en continuant à lire.

D'où vient-il ?

D’abord, nous nous devons d’apporter une petite précision sur la nomenclature de cette pièce de viande. Vous entendrez ou lirez parfois les termes « filet mignon », ou encore « filet de bœuf ». Mais est-ce la même chose ?

La réponse est non.

Vous retrouverez deux filets de bœuf de chaque côté de la colonne vertébrale de l’animal, aussi appelé psoas major. Chez l’homme, cela équivaut aux muscles dans la région lombaire, le long de la colonne.

Voici le filet de bœuf (1) illustré sur le schéma ci-dessous, situé dans la longe :

Mais quelle est la différence entre le filet de bœuf et le filet mignon ? Le filet mignon est en fait une partie du filet entier, plus précisément à la pointe fine de celui-ci. La partie du centre et la pointe plus large du filet serviront surtout à préparer des tournedos ou encore les steaks de chateaubriand.

Les filets mignons sont aussi appelés « médaillons », comme chez le porc, et sont généralement d’une épaisseur de 1.5 po à 2 po.

Pourquoi ce filet est-il « mignon » ?

En boucherie, on répertorie de nombreuses coupes avec des significations mystérieuses. Le filet mignon fait partie de celles-ci, car, avouons-le, le terme « mignon » est rarement employé en parlant de cuisine.

Selon plusieurs experts, on utiliserait le « mignon » en raison de la taille inférieure de cette coupe, et également en raison de sa délicatesse et de sa finesse en bouche.

Pourquoi est-il si prisé ?

Vous observerez bien sûr que normalement, le filet mignon se vend plus cher que la plupart des autres pièces bovines.

Il y a deux raisons principales qui expliquent ce prix supérieur. D’abord, le filet mignon n’est pas présent en grande quantité sur un bœuf, contrairement au faux-filet ou au contre-filet, par exemple. Ensuite, cette coupe est sans contredit la plus tendre sur l’animal, car, provenant de la longe, elle n’est pas énormément sollicitée dans les mouvements quotidiens, donc, moins musclée et moins coriace.

En somme, la rareté jumelée à la tendreté fait en sorte qu’un filet mignon aura un coût plus élevé sur le marché.

Comment le cuire ?

La cuisson du filet mignon est relativement simple. Vous n’avez qu’à saisir des deux côtés, et il est conseillé, pour un résultat optimal, de consommer à médium-saignant.

Vous n’êtes pas sûr du temps de cuisson et de la méthode à suivre ? Suivez ce guide.

*En retournant toujours à mi-cuisson

Encore dans le doute ? Optez pour un thermomètre à viande et suivez notre guide des températures internes en cliquant ici !

Chez Maillard

À la lecture de cet article, il se peut que la faim vous ait pris d’assaut et que vous ayez soudainement envie d’un filet mignon.

On ne vous laissera quand même pas en plan. Magasinez maintenant nos excellents filets mignons !

Magasinez !

 

 

Article suivant 5 Avantages majeurs d’acheter votre viande en ligne

Commentaires

Vous avez aimé ? Faites-le savoir !